Ce lundi matin, la compagnie aérienne low-cost Norwegian Air Shuttle a réalisé sa toute première rotation depuis la Guadeloupe vers la Floride et l’aéroport de Fort Lauderdale. Un départ qui a eu lieu plus tardivement que prévu puisque cette première desserte a décollé 48h après le départ initial.

Faux-départ certes mais départ tout de même. Malgré un retard à l’allumage, la compagnie Norwegian a réalisé ce lundi son premier vol entre la Guadeloupe et la Floride. Un vol partie avec deux jours retard car initialement, la compagnie Norvégienne avait programmé ce dernier le 17 décembre dernier soit samedi, sauf que pour des raisons techniques et après plusieurs reports, le vol n’a pu décoller de l’aéroport Pôle Caraïbes à Pointe-à-Pitre, comme prévu. Résultat, les passagers ont dû patienter deux jours supplémentaires avant de rejoindre la Floride, ce lundi. Une patience récompensée puisque le Boeing et ses passagers en provenance de la Guadeloupe ont bien atterri comme prévu à midi à Fort Lauderdale. Une bonne nouvelle pour certains, une mauvaise pour d’autres car certains passagers notamment en provenance de la Martinique ou de Marie-Galante ont dû revoir leurs plans notamment ceux ayant réservé des croisières au départ de Miami…samedi dernier !

La compagnie low-cost aura l’occasion de rectifier le tir puisqu’elle propose désormais deux vols par semaine entre Pointe à Pitre et l’aéroport de Fort Lauderdale, opérés en Boeing 737-800 de 189 places. Les départs de Guadeloupe sont programmés les mercredi et samedi en début de matinée pour une arrivée, en milieu de journée. Les départs de la Floride s’effectueront le même, en fin de journée. Les tarifs démarrent à 79$ pour un aller simple. Les vols quant à eux débuteront le 17 décembre prochain.

Les Antilles françaises semblent être le nouvel eldorado caribéen de la Norwegian car avec cette nouvelle desserte opérée ce lundi, la Norwegian lance là sa quatrième route entre les Antilles françaises et les Etats-Unis. Bien avant la Floride, la compagnie low-cost propose des rotations au départ des Antilles françaises (Guadeloupe et Martinique) vers New York, Baltimore et Boston. Tout cela réalisé en deux années puisque la compagnie norvégienne a connecté les Antilles françaises et les Etats-Unis lors de son programme d’hiver de 2015.