Année électorale oblige, les politiques français poursuivent leurs visites officielles dans les Outre-mer. Ce week-end, c’est le premier secrétaire du Parti Socialiste, Jean-Christophe Cambadélis qui foulera les sols martiniquais et guadeloupéen. Dans les deux îles, il participera à plusieurs conférences et rencontrera les élus régionaux.

Il ne fait pas actuellement la Une de l’actualité au sein de son parti mais reste tout de même l’une des figures du PS secoué ces dernières semaines d’abord par l’annonce de François Hollande de ne pas se représenter à la Présidentielle de 2017 puis par la démission de Manuel Valls qui a annoncé son intention d’être candidat à l’Elysée en 2017. Le premier secrétaire du PS est notamment l’invité d’une conférence publique sur la loi « Egalité réelle en Outre-mer » organisée par la Fédération Socialiste de Martinique, à Trinité. Après un détour par la Martinique, il se rendra dimanche et lundi en Guadeloupe, où il rencontrera les élus locaux et les membres de la Fédération Socialiste de Guadeloupe.

Le Premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Cambadélis poursuit ainsi sa tournée des fédérations ultramarines du 9 au 13 décembre prochains. Après s’être déplacé à Mayotte et à la Réunion en novembre, le Premier secrétaire se rend aux Antilles accompagné de Victorin Lurel, secrétaire national aux Outre-Mer, ancien ministre des Outre-Mer et député de la Guadeloupe. Victorin Lurel très actif sur la scène politique ces derniers jours puisqu’il était déjà présent en Guadeloupe puis de passage fin novembre en Martinique dans le cadre de grands rassemblements du Parti Socialiste.

La visite de Jean-Christophe Cambadélis intervient à un moment où le Parti Socialiste tente tant bien que mal de maintenir le cap jusqu’en avril 2017, mois où se tiendra le premier tour de l’élection présidentielle en France. Pour rappel, le chef de l’Etat, François Hollande a annoncé son intention de ne pas se représenter à la prochaine élection présidentielle.