L’année 2016 a été pour eux, l’année du succès. Dans leur discipline respective, ils ont tout gagné ou presque. Voici notre top 10 des sportifs ultramarins ou équipes ultramarines qui ont marqué l’année 2016 (en commençant bien sûr par le bas du classement, suspens oblige!).

10. Mehdy Metella (Natation)

© Facebook / Mehdy Metella

Aussi discret qu’un Alexandre Lacazette, Mehdy Metella fait parler son corps dans l’eau. Le Guyanais sur qui nous avions déjà parié en 2015, nous prouve qu’on avait bien senti le coup ! En 2016, lors des Championnats de France 2016 qui servent de qualification pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro, Mehdy Metella remporte l’or du 50 mètres papillon ainsi que l’argent du 100 mètres papillon et se classe également quatrième du 100 mètres nage libre. Qualifié dans la douleur pour les Jeux Olympiques, le frère de l’ancienne championne de natation Malia Metella repart finalement de Rio avec une médaille d’argent au cou qu’il aura été cherché avec ses trois compères (Florent Manaudou, Fabien Gilot et Jérémy Stravius) du relais 4x100m nage libre.

9. Thomas Debierre (Surf)

© Facebook / Thomas Debierre

A 16 ans, le surfeur moulien né à Pointe-à-Pitre dompte déjà les vagues et pas que les petites. En 2016, le Guadeloupéen a fait étalage de son talent aux quatre coins du globe pour revenir chez lui en Guadeloupe avec deux titres majeurs : celui de champion du monde junior et vice-champion d’Europe dans la même catégorie. En ligne de mire désormais pour le jeune prodige, les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

8. Yannick Borel, Daniel Jérent et Jean-Michel Lucenay (Escrime)

© Facebook / Yannick Borel

Ne cherchez pas, les rois de la discipline c’est eux ! Yannick Borel, Gauthier Grumier, Daniel Jérent et Jean-Michel Lucenay. Les quatre mousquetaires ont réussi à Rio une performance historique en conservant un titre de champion olympique qu’ils ne lâchent plus depuis…2004, s’il vous plaît. Du grand art et surtout la confirmation du talent du quatuor composé pour rappel de trois ultramarins originaires de la Guadeloupe (Borel et Jérent) et de la Martinique (Lucenay).

7. Alexandre Lacazette (Football)

© Alexandre Lacazette (Facebook)

© Alexandre Lacazette (Facebook)

Il n’aura pas été de l’aventure avec les bleus lors de l’Euro 2016, grand bien lui a fait ! A l’issue de la première partie de la saison footballistique 2016/2017, Alexandre Lacazette compte 28 buts toutes compétitions confondues, c’est mieux que Zlatan Ibrahimovic lors de sa meilleure saison avec le PSG en 2013 mais aussi qu’Edinson Cavani lors de cette saison. Mieux encore, le dernier français à avoir fait autant parler la poudre était Jean-Pierre Papin en…1991. Le Guadeloupéen plutôt de nature discrète démontre une nouvelle fois que la vérité est plus que jamais, sur le terrain !

6. Sandrine Gruda (Basket)

© Twitter / Sandrine Gruda

2016 fut une année chargée pour la basketteuse martiniquaise mais particulièrement gratifiante. Si les Jeux Olympiques à Rio au Brésil avec l’Equipe de France ont été plutôt mitigé avec une frustrante 4ème place, en revanche en club, c’est une toute autre musique. Après une saison en demi-teinte en Russie avec son club d’Ekaterinbourg, Sandrine Gruda rejoint les Etats-Unis et Los Angeles où elle décroche le titre WNBA avec les Sparks devenant ainsi la première Française à remporter ce titre. Direction ensuite la Turquie et le club de Fenerbahçe où elle évolue désormais.

5. Gaël Monfils (Tennis)

© ATP World Tour / Eurosport

Nul besoin de chercher midi à quatorze heures, 2016 est tout simplement la meilleure saison de la carrière du tennisman français. Souvent confronté aux critiques des médias tout comme aux blessures, Gaël Monfils a réalisé une année 2016 de haut vol. Cette année, le Guadeloupéen a remporté un titre (Washington) et disputé deux finales (Rotterdam et Monte-Carlo) mais ce n’est pas tout. En 2016, Gaël Monfils a surtout atteint son meilleur classement ATP (6e), ce qui lui permet de décrocher sa première participation au Masters de Londres. Une grande première sans oublier ce clin d’oeil sympathique à la Guadeloupe, son île natale où il dispute avec l’Equipe de France, le 1er tour de la Coupe Davis face au Canada, devant son public.

4. Rudy Gobert (Basket)

© Twitter / Rudy Gobert

Mais où s’arrêtera donc Rudy Gobert ? Cette question, tous les spécialistes se la posent. Pour sa quatrième saison en NBA, le futur sportif français le mieux payé répond parfaitement aux attentes placées en lui. Preuve en est, cette statistique folle : Rudy Gobert a validé depuis le début de la saison NBA, 20 double-doubles en 30 matches. Pour vous donner une idée, en 2014-2015, il avait réussi 25 double-doubles en 82 matches…En bonus, un nombre de points par match qui ne cesse de grandir au fil des semaines. Une aubaine pour celui qui pourrait bien faire partie des joueurs sélectionnés pour le All-Star Game, en février prochain.

3. Emilie Andéol (Judo)

© Facebook / Emilie Andéol

C’est la surprise de l’année en judo et on ne peut que s’incliner face à la performance réalisée par Emilie Andéol. En 2016, la Martiniquaise a décroché la médaille d’or dans la catégorie des plus de 78 kg aux Jeux olympiques d’été de 2016. Une victoire acquise alors qu’elle participe pour la première fois aux Jeux Olympiques. On notera tout de même qu’avant ce titre olympique, Emilie Andéol comptait à son actif, deux titres de championne d’Europe acquis en 2014 et 2015. La nouvelle superstar planétaire du judo féminin, c’est elle !

2. Dimitri Payet (Football)

Crédits photo : Dimitri Payet (Facebook)

2016, année de tous les succès pour le Réunionnais. Une année référence qui lui a donné une autre dimension. Dimitri Payet en 2016 c’est une finale de l’Euro avec les bleus et une nomination dans l’équipe type de l’Euro 2016. Avant ça, l’attaquant de West Ham a reçu deux distinctions : celui de meilleur joueur de Premier League et joueur londonien de l’année. Cerise sur le gâteau, en décembre il fait partie des joueurs sélectionnés pour le ballon d’or et termine à la 17ème place. Une consécration pour le Réunionnais considéré comme faisant partie des 20 meilleurs joueurs de football au monde.

1. Teddy Riner (Judo)

Difficile de trouver des superlatifs pour qualifier les performances de Teddy Riner. Une nouvelle fois, le judoka français a démontré à la planète entière qu’il régnait en maître sur sa discipline. En 2016, le Guadeloupéen porte-drapeau de la délégation française lors de la cérémonie d’ouverture des jeux le 6 août 2016 décroche quelques jours plus tard, son deuxième titre olympique. Avec cette victoire, il étend sa série d’invincibilité à 98 combats internationaux gagnés successivement depuis sa dernière défaite en…2010 !

Articles similaires