Après le passage ravageur de l’ouragan Matthew sur Haïti, un peu plus de six millions d’électeurs haïtiens sont appelés aux urnes ce dimanche pour élire le futur président. Annulées en 2015, le premier tour des élections présidentielle et législative se tient enfin après un énième report dû au passage de l’ouragan. 

Ce dimanche, Haïti vit au rythme des élections présidentielle et législative. Des élections qui devaient se tenir il y a quelques semaines de cela mais l’ouragan Matthew en avait décidé autrement. Cette fois, les élections ont bien lieu et ce sont plus de six millions de haïtiens qui décident aujourd’hui de l’avenir de leur pays en élisant à la fois leur futur président mais également, leurs députés et sénateurs.

Côté politique, ils sont 27 à briguer le siège de Président mais selon certains médias locaux, la victoire pourrait se jouer entre quatre candidats. Une élection présidentielle qui pourrait selon certains médias locaux se régler dès le 1er tour.

En attendant, malgré quelques couacs, l’élection semble se dérouler sans encombres. Un point essentiel pour le gouvernement haïtien et le Conseil Electoral Provisoire d’Haïti qui souhaitent éviter tout incident car à chaque élection locale, de vives tensions marquées par des faits de violence sont à dénoter après l’annonce des résultats.