Suite du feuilleton de la 4G en Outre-mer. L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) a délivré ce lundi aux lauréats les autorisations d’utilisation de fréquences qui permettent le lancement imminent de la 4G en outre-mer. A quoi doit-on s’attendre désormais ? Les détails.

Ce 22 novembre, l’Arcep a adopté les dix décisions d’autorisations d’utilisation de fréquences dans les bandes 800 MHz, 900 MHz, 1800 MHz, 2,1 GHz et 2,6 GHz attribuées aux lauréats qu’elle avait sélectionné le 11 octobre dernier. Des décisions concluent les procédures d’attribution de fréquences outre-mer lancées par arrêtés du 29 janvier 2016 sur proposition de l’Arcep.

Pour rappel, quatre opérateurs sont ainsi autorisés à lancer la 4G dans chaque territoire :

– en Guadeloupe, en Guyane et en Martinique : Digicel, Free Mobile, Orange Caraïbe et Outremer Telecom ;
– à St Barthélemy et à St Martin : Dauphin Telecom, Digicel, Free Mobile et Orange Caraïbe ;
– à La Réunion : Orange, SRR, Telco OI et ZEOP Mobile ;
– et à Mayotte : BJT Partners, Orange, SRR et Telco OI.

Les opérateurs sont désormais libres de lancer la 4G, dès à présent dans les Antilles et en Guyane et le 1er décembre dans l’océan indien.

Orange Caraïbe ouvre le bal…

Suite à l’adoption de l’Arcep, Orange Caraïbe n’a pas perdu de temps et a aussitôt annoncé à ses clients de la zone Antilles-Guyane par sms qu’à compter de ce jeudi 24 novembre 2016, ils peuvent bénéficier de la 4G ainsi que la 4G+. « La 4G pour tous au plus tard le 1er décembre en Guadeloupe avec un déploiement progressif », annonce Olivier Bagouet, Directeur Marketing d’Orange Caraïbe.

zones

Cartes de couverture 4G/4G+ d’Orange en Guadeloupe et Martinique à horizon février 2017 © Orange Caraïbe

Dans un communiqué de presse de lancement de la 4G, Orange Caraïbe précise qu’au plus tard en février 2017, la couverture 4G/4G+ aux Antilles-Guyane atteindra un niveau équivalent à la couverture 4G de métropole :

  • Martinique : 80% de l’ensemble de la population couverte avec un débit jusqu’à 150Mbps ;
  • Guadeloupe : 80% de l’ensemble de la population couverte avec un débit jusqu’à 150Mbps ;
  • Guyane : 70% de l’ensemble de la population couverte avec un débit jusqu’à 150Mbps ;
  • Îles du Nord : 95% de l’ensemble de la population couverte avec un débit jusqu’à 150Mbps.

…SFR Caraïbe et Free Mobile devraient suivre, Digicel prend son temps

De leur côté, les autres opérateurs mobiles autorisés à lancer la 4G dans chaque territoire s’organisent. Ainsi, SFR Caraïbe sera vraisemblablement le prochain opérateur a emboîté le pas d’Orange. Selon nos informations, l’opérateur mobile devrait dans un premier temps présenter ses offres d’ici fin novembre puis démarrer la 4G le 1er décembre prochain.

Du côté de Digicel, la direction du groupe semblerait prendre son temps afin d’optimiser au mieux son lancement de la 4G. Si vous êtes client Digicel, il se pourrait bien que vous deviez encore patienter quelques semaines avant de bénéficier de ce débit.

Enfin, l’opérateur tant attendu par la population et qui fait d’ores et déjà le buzz, Free Mobile reste pour l’heure discret sur ses intentions cependant, si l’on se fie aux informations communiquées par le Groupe Iliad, maison mère de Free Mobile, le lancement de la 4G aux Antilles devrait se faire rapidement.

En octobre 2016, le groupe annonçait son souhait « d’assurer la continuité territoriale en proposant sur ces territoires des offres simples, généreuses, innovantes et à des prix attractifs, au bénéfice des consommateurs, comme le fait Free Mobile en métropole. Le Groupe mettra ainsi un terme aux discriminations tarifaires qui existent aujourd’hui entre les Outre-Mer et la métropole et que rien ne justifie. Le Groupe envisage d’investir environ 100 millions d’euros dans ce projet. A la Réunion et à Mayotte, il lancera la 4G dans les prochains mois. Sur les autres territoires, le déploiement du réseau sera lancé sans délai. »

En attendant d’être fixé, si vous êtes client d’un des opérateurs mobile ayant lancé ou lançant sous peu la 4G, vous pouvez effectuer une manipulation rapide afin de savoir si vous bénéficiez de la 4G/4G+ ou non. Pour se faire, si vous possédez un mobile iOS, la manipulation est la suivante dans le menu « Réglages » : Réglages > Données cellulaires > Options > Voix et données > sélectionner le réseau LTE. Pour les mobiles Androïd suivre le parcours suivant dans le menu « Réglages » : Réglages > réseaux mobiles > Mode réseau 4G/3G/2G > sélectionner le réseau 4G.

Cependant, vérifiez au préalable que votre terminal et votre carte SIM sont compatibles pour recevoir le très haut débit et que vous vous trouvez sous couverture 4G/4G+.

Les internautes ironisent sur l’arrivée de la 4G en Outre-mer

Pourtant attendue par des milliers d’ultramarins, l’arrivée de la 4G en Outre-mer ne fait pas que des heureux. De nombreux internautes s’interrogent en effet sur la pertinence du sujet du fait qu’à ce jour, ils bénéficient d’un débit pas forcément optimal au quotidien et sur le prix avec des forfaits qui frôlent « l’indécence » selon certaines internautes. Premier à avoir dégainé, Orange Caraïbe qui a dévoilé il y a quelques jours sur son site web, ses tarifs pour la 4G et comparément à la France métropolitaine, il y a de quoi hausser les sourcils.

© Orange Caraïbe

© Orange Caraïbe

Les internautes s’appuient notamment sur l’exemple du forfait Club, le plus complet. Pour la 4G, chez Orange Caraïbe, il débute à 59 €/mois et monte jusqu’à 99 €/mois.