Vous avez moins de 30 ans, vous êtes un jeune salarié, non-salarié, chômeurs ou étudiants et vous êtes à la recherche d’un appartement en France ? L’Etat pourrait vous ôter une épine du pied en se portant caution pour vous et vous permettre d’obtenir un logement mais, ce n’est pas aussi simple que l’on croit.

Louer un bien lorsque l’on a moins de 30 ans n’est jamais une mince affaire et l’Etat semble (enfin) l’avoir compris. Il y a quelques jours, le ministère du Logement a donc décidé de donner un coup de pouce à ceux et celles qui recherchent un bien mais qui se heurtent à la problématique de la caution. Désormais, les concernés pourront s’appuyer sur Visale, un service d’Action Logement (ex 1% Logement).

Visale prend en charge tous les impayés de loyers, quelle que soit la cause des difficultés de paiement, au cours des trois premières années de bail. Pour y avoir droit, le locataire doit obtenir avant la signature du bail, un visa certifié par Action Logement, garantissant au bailleur son éligibilité. Ce visa est valide sur la durée de son contrat de travail dans la limite de 3 mois et précise le loyer maximum garanti pouvant figurer au bail.

Sur la base du visa certifié remis par son futur Locataire, avant la signature du bail, le bailleur renseignera les éléments relatifs au logement et au bail, puis devra accepter les conditions du cautionnement Visale pour être garanti en cas de d’impayé de loyers. Il disposera alors de son contrat de cautionnement engageant Action Logement.

Une aubaine pour les locataires mais…

Pour bénéficier de Visale, plusieurs critères doivent être respectés :

Articles similaires