Bientôt, sur les vols d’Air France-KLM, vous pourrez surfer sur la Toile à plus de 30 000 pieds d’altitude. Prévu à partir de 2017 à bord des vols Air France, l’accès Wi-Fi sera disponible moyennant une contribution financière et en fonction du débit.

Ce n’est pas nouveau, on vous l’accorde mais les voyageurs d’Air France-KLM notamment ceux qui se rendent ou partent des Départements d’outre-mer pourront profiter du Wi-Fi. Il sera ainsi disponible sur les premiers 787 Dreamliner qui doivent intégrer la flotte de la compagnie aérienne d’ici 2017. Cependant, la liaison Internet sans fil sera payante avec trois options de prix comprises entre 5 et 20 euros, selon le débit souhaité, a dévoilé il y a quelques jours, La Tribune. Cette grille est plus ou moins similaire à celle pratiquée par sa partenaire KLM.

L’intégralité de sa flotte long-courrier en sera dotée d’ici 2020. L’équipement de ses avions courts et moyen-courriers est aussi à l’étude même si aucune date d’introduction n‘est annoncée. En revanche, concernant les vols moyen-courriers, Air France est, semble-t-il, toujours en phase de test. Depuis janvier, la compagnie a noué un partenariat avec Orange afin d’expérimenter le Wi-Fi sur deux A320.

S’il y a environ 5 300 avions connectés aujourd’hui dans le monde selon Euroconsult, on estime qu’il y en aura presque 5 fois plus (plus de 23 000) à l’horizon 2025.