L’ouragan Matthew a maintenant quitté les Grandes Antilles mais il continue tout de même d’impacter la zone. Ce mercredi, Météo France a dû placer la Guadeloupe, la Martinique et les Iles du nord, en vigilance jaune pour mer dangereuse à la côte.

Après avoir déferlé sur Haïti, la République Dominicaine ainsi que la Jamaïque, l’ouragan Matthew a sévèrement frappé aujourd’hui Cuba avant de mettre le cap sur la Floride. En début de journée, l’état d’urgence avait d’ailleurs été décrété dans plusieurs comtés de la Floride. A 16h30, la Caroline du Sud a ordonné l’évacuation de plus d’un million de personnes, selon les autorités.

Du côté des Antilles françaises, l’heure est à la vigilance particulièrement en mer avec une houle d’ouest en cours sur la zone depuis ce mercredi matin. Dans son dernier bulletin, Météo France indique que l’ouragan Matthew lors de son lent virage au Nord de la Colombie a généré une houle d’Ouest qui arrive depuis mardi soir sur le littoral exposé. Les trains de houle d’Ouest générés par le cyclone Matthew continuent de se propager en direction de la côte Caraïbe. Sans aucun rapport avec le temps de ces derniers jours, une zone pluvio-instable modérément active, actuellement à l’Est de la Martinique dans le proche Atlantique, abordera dès la fin de nuit l’arc antillais

Pour sa part, la Guadeloupe est aussi exposée à cette forte houle, plus particulièrement la Côte-sous-le-Vent et ce, depuis mardi.

En Martinique, les vagues ont commencé de déferler sur la façade Caraïbe et devraient s’amplifier progressivement ce soir et cette nuit avec des creux moyens d’environ 1 mètre, qui peuvent néanmoins donner de grosses déferlantes par endroits. La route littorale Carbet/St-pierre risque d’être coupée en conjonction avec les marées hautes de ce soir (vers 17-18h) et demain matin, avance le chef de service chez Météo France, Jean-Noel Degrace. L’heure est donc à la prudence notamment en bord de mer sur toute la façade Caraïbe.

Si du côté de la Guadeloupe, la forte houle s’atténuera d’ici ce jeudi, en revanche, Météo France prévoit une fin d’événement d’ici vendredi, en fin de journée.

Articles similaires